Selon le Pdg d'Algérie Telecom, la coupure technique du SeaWeMe4 sera sans une grande incidence sur l'Algérie

Le câble sous-marin en fibre optique international SEA-ME-WE 4 (SMWE4), dont l’Algérie est reliée depuis Sidi Salem (Wilaya d’Annaba), sera coupé par le consortium international qui le gère, pour une semaine à partir du 2 avril prochain, mais sans une grande incidence sur le réseau internet national.

Cette annonce a été donnée par le P-dg d’Algérie Télécom, Mohammed Anouar Benabdelouahad, qui a précisé, à l’APS, que « le consortium international (composé de 16 pays, dont l’Algérie), a prévu de couper ce câble pendant 7 jours à partir du 2 avril afin d’installer de nouveaux équipements ».
Il a assuré que pour la bande passante internationale utilise ce cable en fibre optique qui relie Annaba à Marseille et donc sera « touchée » comme d’autres pays qui utilise cable trans-national. Il ajoute que cette coupure « sera sans grande incidence sur le réseau internet national ». Il a, toutefois, expliqué que le SMWE4 est « le principal câble utilisé, actuellement, par l’Algérie », ajoutant que la partie qui sera touchée est d’une capacité « d’environ 700 Giga ». Ce câble assure à lui seul le transit de 80% du trafic Internet algérien.
Le P-dg d’Algérie Télécom a indiqué que les autres câbles algériens, à savoir le câble Orval/Alval, reliant Alger, Oran et Valence (Espagne) « n’est pas encore prêt » alors qu’en décembre 2019, l’ex-ministre Imene-Houda Faraoun inaugurait ce cable à partir de Valence (Espagne).
Auant au Medex, raccordant, depuis Annaba, le réseau internet algérien de fibre optique au réseau international reliant l’Amérique à l’Asie par le bassin méditerranéen, le Pdg d’Algérie Télécom dira qu’il ne « sera disponible que dans environ 2 mois » alors que nous avons vu, en fevrier 2019, l’ex ministre Imene-Houda Faraoun sur le bateau-cablier à Sidi Salem (Annaba) nous affirmant sa mise en exploitation.
Pour palier a cela, le patron d’Algérie Télécom ajoute que « nous avons pris des dispositions pour relier notre réseau à d’autres câbles, dont ceux passant par la Tunisie et l’Italie », a-t-il dit, affirmant que son entreprise a fait « le nécessaire pour activer assez de capacité et qu’il ne reste qu’environ 80 Giga pour être prêt le 2 avril prochain ». Selon certain, il y a eu doublement de capacité pour Alpal2 et le cable Annaba-Bizerte. « L’internaute algérien ne sentira aucune perturbation du débit internet durant cette période d’une semaine à partir du 2 avril », a-t-il tenu à rassurer.

SeaWeMe4

SEA-ME-WE 4 (sigle anglais signifiant South East Asia-Middle East-Western Europe 4, Asie du Sud-Est-Moyen-Orient-Europe occidentale 4) est un câble sous-marin de télécommunications en fibres optiques qui relie Singapour, la Malaisie, la Thaïlande, le Bangladesh, l’Inde, le Sri Lanka, le Pakistan, les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, l’Égypte, l’Italie, la Tunisie, l’Algérie et la France. Le câble fait approximativement 18 800 kilomètres de long (20 000 selon d’autres sources). Il est le principal moyen de liaison internet entre l’Asie du Sud-Est, le sous-continent indien, le Moyen-Orient et l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.