Khidmati, une application dédiée aux usagers et professionnels de l’hydraulique

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est uneB435.jpg.

Une nouvelle application électronique, dénommée «Khidmati» (mon service) et dédiée aux usagers et professionnels de l’hydraulique, a été lancée par le ministère des Ressources en eau, dans le cadre de la numérisation du secteur et la simplification des procédures administratives.
Cette application a été lancée lors d’une cérémonie présidée par le ministre du secteur, Arezki Berraki, pour qui cette APK, disponible dans les trois langues, arabe français et anglais, «permet d’améliorer le service public et lutter contre la bureaucratie». Outre la prise en charge rapide des préoccupations de citoyens, cette nouvelle application permettra également de cerner les problèmes qui entravent l’avancement de certains projets, a ajouté M. Baraki.
L’application permet de faciliter ainsi la tâche aux ménages et aux entreprises en leur permettant le payement électronique de leurs factures ou la formulation de leurs demandes de raccordement aux AEP sans avoir à se déplacer aux agences commerciales. Elle permet également aux agriculteurs de formuler des demandes d’autorisations pour la réalisation de forages et de puits ou leur réhabilitation.
Quant à l’intérêt de cette application pour les professionnels du secteur tels les bureaux d’études ou les entreprises d’exploitation des eaux minérales, l’application leur permettra notamment de formuler leurs demandes et d’envoyer leurs dossiers aux services concernés via internet. Les utilisateurs disposeront de leurs mots de passe afin d’accéder à leurs propres comptes et de suivre l’état d’avancement de leurs dossiers en temps réel.
L’application a pour objectif de minimiser au maximum le contact physique avec les citoyens et les entreprises, tout en assurant une fluidité dans le traitement de leurs requêtes et leurs dossiers. Le portail web comporte, en outre, la page Facebook du ministère et sa chaine YouTube qui fournit des informations continues sur l’actualité du secteur et sur l’avancement des projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *