Troisième trimestre 2020: L’Arpu augmente et passe à 533 dinars

L’opérateur public Mobilis a, encore une fois, confirmé son leadership sur le marché de la téléphonie mobile en Algérie en demeurant toujours en tête avec 18,75 millions d’abonnés au 3e trimestre de 2020, selon le dernier rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des communications électroniques (ARPCE) relatif à la situation de la téléphonie mobile en Algérie.

Mobilis se positionne ainsi premier par rapport aux deux autres opérateurs Djezzy et Ooredoo avec 18,75 millions d’abonnés au 3e trimestre de 2020, en hausse comparativement à la même période de 2019 où il avait 18,17 millions, suivi de Djezzy avec 14,47 millions au 3e trimestre 2020 (15,07 millions par rapport à la même période de 2019) et de Ooredoo avec 11,99 millions d’abonnés au 3e trimestre de 2020 (12,27 millions au 3e trimestre de 2019).

Plus de 45,22 millions d’abonnés à la téléphonie mobile
Concernant le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile (GSM, 3 G et 4 G) en Algérie, l’ARPCE l’a estimé à 45,22 millions au 3e trimestre de l’année 2020, en légère baisse de 0,66 % par rapport à la même période de 2019 où il était fixé à 45,52 millions d’abonnés.
Sur les 45,22 millions d’abonnés actifs, 7,15 millions sont des abonnés au réseau GSM soit 15,81 %, contre 38,07 millions abonnés au réseau 3G/4G, soit 84,19 %, selon le rapport.
L’ARPCE relève, toutefois, une diminution de 20,33 % du parc d’abonnés GSM en l’espace d’une année (7,15 millions au 3e trimestre de l’année 2020, contre 8,97 millions à la même période de 2019), expliquant cette situation par la migration des abonnés GSM vers les réseaux de nouvelles technologies 3G et 4G.
Le taux de pénétration au réseau mobile a enregistré une légère baisse de 0,13 % passant de 103 % au 3e trimestre de l’année dernière à 102,87 % au 3e trimestre de l’année en cours, note le rapport élaboré selon une population algérienne estimée à 43,96 millions et un nombre de ménages à 7,32 millions au 30 septembre 2020.
Pour ce qui est de la voix acheminée à travers les réseaux de téléphonie mobile, son trafic a atteint un volume de 40 816 millions de minutes, dont 85,92 % réalisé en intra-réseau, 13,92 % en trafic national sortant, 0,10 % en trafic international sortant et 0,06 % en trafic international entrant.
Le trafic SMS global généré par les réseaux de téléphonie mobile a atteint 2 118 millions d’SMS durant le 3e trimestre de 2020 contre 1.914 SMS au cours du 3e trimestre de 2019.
Avec le confinement l’ARPU — revenu mensuel moyen par abonné —, il est passé de 511 dinars algériens (DA) à 533 DA en l’espace d’une année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *